Découvrez le STAGE des Laborieux été 2018 !

Descriptif du stage

​​Le stage se déroule en deux temps, avec deux équipes de deux intervenants.

Nous débutons par 3 jours avec Bastien Charlery et Kailash Bhaat. Musiciens "du monde", nourris aux musiques de balkans et de l'Inde, mais aussi "bien de chez nous", ils proposeront un travail original entre la valse et les musiques indiennes. Travail du rythme, du placement, mais aussi de l'énergie propre à chacune des musiques. Entre interprétation, composition et improvisation, c'est un panorama complet et depaysant... en trois jours seulement !


Lionel Suarez et Jean Luc Amestoy se sont souvent rencontrés sur scène. Pour la première fois, ils s’associent dans un projet pédagogique autour de l’accordéon.

Les stagiaires devraient trouver à l’occasion de cette rencontre des outils pratiques, une « carte du territoire » musical à partir de laquelle il pourront améliorer leur jeu, leur compréhension de l’improvisation, leur imagination musicale. Il s’agira de proposer des modules immédiatement efficaces, mettant en jeu des ressources très simples mais riches de potentialités expressives : on partira de la demande des élèves, pour construire des moments individuels ou collectifs dans lesquels chacun remplit sa besace, quel que soit son niveau de départ…

Les infos pratiques

Ce stage est ouvert à tout.e accordéoniste adhérent de l'association (11€).

Stage résidentiel les 28/07/2018 et 02/08/2018.

Arrivée le 27 au soir à partir de 17h pour un repas partagé. Fin : le 2 tard dans la nuit.

Lieu : Château de La Masselière, à Cornillé-les-Caves (49140).

Tarif : 530€ (tout compris : pédagogie, hébergement, repas pour les 6 jours)

 

Les intervenants

Compositeur, arrangeur, orchestrateur, difficile de dresser une liste de tout ce qu’il sait faire et de tous ceux qui ont fait appel à lui. Mais de Claude Nougaro à Richard Bona, de Jean Rochefort à Harry Connick Junior en passant par Bernard Lavilliers, André Minvielle, Bumcello ou encore Yael Naim, on saisit l’éclectisme et la polyvalence de ce coloriste subtil qui donne à son accordéon, instrument pourtant si connoté, des parfums orchestraux qu’on n’imaginait même pas.

Lionel Suarez qui se joue de tous les styles, est aujourd’hui l’accordéoniste le plus recherché de la scène française. (www.lionelsuarez.com)

Lionel Suarez



Jean-Luc Amestoy

Après des études de piano au conservatoire de Toulouse et l'obtention d'une licence de musicologie, il s'oriente vers la musique vivante et se met parallèlement à l'accordéon. Il collaborera avec des figures marquantes de la scène toulousaine, entre autres, Eric Lareine, puis Bernardo Sandoval, avec lequel il enregistrera les musiques des films " Western " de Manuel Poirier (César de la meilleure bande son et du meilleur film), et " Marie Line " de Mehdi Charef. Il travaille et enregistre également avec Serge Lopez. Avec ce dernier et les membres du groupe ZEBDA ,il participera à la création du collectif "100% Collègues " et à l'enregistrement du disque "Motivés".Il accompagnera Magyd Cherfi, chanteur de ZEBDA, dans un répertoire consacré aux chansons de Georges Brassens. L'année 98 voit la naissance du trio avec Gilles Carles à la guitare et Nicolas Calvet au tuba. Parallèlement, il écrit et enregistre la musique de spectacles pour enfants et participe à de nombreuses séances de studio ( Zebda, Magyd Cherfi, Art Mengo, Philippe Léotard , Barrio Chino, Bernard Joyet…)



Formé au piano puis à l’orgue classique à l’ENM d’Agen et au CNR de Toulouse dès ses 8 ans, c’est à 20 ans que le déclic de devenir musicien se fait après la rencontre avec Ivan Kara, accordéoniste Ukraino-Bulgare Toulousain.

Après plusieurs séjours dans les Balkans ( notamment en Bulgarie ), il s’est pris de passion pour les mélodies aux confins de l’Orient et de l’Occident.Passionné par les musiques qui voyagent, il nourrit nombreuses collaboration avec des musiciens des quatre coins du monde, Mukhtyar Ali (Inde du Nord), Luis Torres et Walter Lozada (Perou), Le bal d’Areski (Algérie), Sophia Charaï (Maroc ), Marco Lacaille (La Réunion) confrontant les racines et créant le métissage.

Formé aux arts de rue et à la musique de Théâtre, avec la Compagnie Pierre Debauche, le Théâtre de l’Unité, la Compagnie Pipototal et le collectif des Baltringues, il aime le rapport direct avec le public, il aime quand ça sent la sueur, les histoires à brûle pourpoint.

Bastien Charlery



Je m'inscris au stage d'été !

Ton inscription sera validée lorsque tu auras payé l'acompte (non remboursable) de 100€